Noter cet article
  • 0.00 / 5 5
(0 votes)

Le poète Eluard écrivait : « Il y a des mots qui font vivre ». La lecture est une nourriture riche, vitaminée, colorée, tour à tour piquante, acide et aigre, tant les mots qui la composent sont autant de plats aux saveurs variées, capables d’exprimer tout et le TOUT.
En 2020, lisons, écrivons, inventons, parlons-nous, racontons-nous !… et imprégnons-nous de… douceur…

Partager:
Article précédent Sébastien Mella, guitariste passionné (Suisse)
Article suivant Fabienne Duffour, thérapeute en bols chantants tibétains (Confignon)