Noter cet article
  • 0.00 / 5 5
(0 votes)

Entretien avec une thérapeute en bols chantants tibétains Full Moon

En quelques mots, décrivez-vous…
Je suis Fabienne Duffour, 39 ans, thérapeute en bols chantants Full Moon. Ces bols sont ainsi brevetés, car des moines les fabriquent lors de nuits de pleine lune, avec un savoir-faire et des matériaux uniques, dans une fonderie du Népal. Ces caractéristiques confèrent une qualité hautement vibratoire aux bols. Ainsi, ils émettent des sons uniques, intenses et abritent des propriétés particulièrement bénéfiques pour apaiser, réguler, soulager voire guérir. Je propose ainsi des voyages sonores – bien-être à mon cabinet de Confignon à Genève et à Massongy (F).

Racontez-nous votre rencontre avec ces bols Full Moon
Il y a 20 ans, j’ai découvert les bols chantants lors d’un soin massage. Immédiatement, j’ai été fascinée par le son produit par le bol tibétain. Révélation ! Émotion ! Touchée en plein cœur ! Très vite, j’ai su que je travaillerais un jour avec les bols et ce temps est arrivé.  J’ai rencontré ceux à même de me guider sur un nouveau chemin: ma sensibilité, associée à mes prédispositions naturelles à orchestrer un soin à l’aide des bols chantants, ont été encouragées puis validées par un Maître d’apprentissage, Maître Santa Ratna Shakya du Singing bowl Center au Népal.  Maître Santa sera en visite dans notre région, en mai 2020.

Comment agissez-vous avec ces bols ?
Lors d’une séance, je me laisse inspirée puis deviens l’humble créatrice d’une partition bienveillante. J’invite la personne allongée à se  détendre lors d’un voyage sonore adapté à ses besoins, qu’il s’agisse de lâcher-prise ou d’aide à libérer un blocage. J’orchestre ainsi une sorte de chorégraphie sonore. Les sons de mes quatorze bols et de mon bol géant, unique en Suisse romande,  viennent résonner au cœur de soi. J’accompagne en douceur dans un moment privilégié afin de faire ressentir les bienfaits des sons-vibrations de mes bols Full Moon lors de retrouvailles avec soi-même.
Je propose également des ateliers découverte qui permettent d’apprivoiser les bols, d’apprendre à les faire sonner, etc. Les écouter, c’est aussi ressentir puis partager et échanger: un monde nouveau s’ouvre et permet ainsi à chacun de s’ouvrir à Soi.

Bols tibétains Full Moon ©BeaMogenier

bienetresonores.ch

Partager:
Article précédent Des mots qui font vivre. Bienvenue 2020 !
Article suivant Exposition "Cicatrices" - du 05 au 11 mars 2020 - Maison internationale des Associations Genève